Gagner du temps grâce à la 2e étape de la méthode 5S: Seiton

bouteille bleuVoici une liste d’exemple de perte de temps que vous pourrez éviter dans votre vie quotidienne en implantant la méthode 5S. Rappelons que la deuxième étape a pour but d’organiser les environnements de travail ou n’importe quelle pièce dans une maison. La devise du 2e S: Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place.

Temps de déplacement : Combien de temps perdez-vous à chercher, chercher, chercher sans trouver? Combien de fois cette semaine êtes-vous parti à la recherche de quelque chose, avez-vous fait le tour de tous les endroits possibles et revenir en vain? Conclusion vous abandonnez, vous rachetez l’article non retrouvé, vous recommencez à nouveau, vous laissez tomber. Résultat : perte de temps et vous confondrez cette situation avec la procrastination.

Temps de concentration : Perte de temps relié à la mauvaise utilisation de votre matière grise et de votre énergie. Par exemple au travail, abandon après 30 minutes de recherche d’un modèle de document. Ne pas pouvoir compléter une tâche par manque d’information qui devrait être disponible, reprise d’un travail non complété. Il y a le temps qui est perdu et le niveau de concentration qui n’a pas pu être mis au bon endroit.

Temps pour chercher (surplus d’inventaire) : Plus vous avez d’inventaire, plus ce dont vous avez besoin se retrouvera loin de vous. Plus vous chercherez des yeux ce dont vous avez besoin et vous aurez plus d’endroits où chercher. Chaque inventaire non utilisé à un coût. Garder que le strict minimum permet de diminuer les coûts. De plus, l’espace requise peut être souvent moindre que l’actuel.

De plus, un bureau embourbé ou une pièce embourbée n’amène pas uniquement des pertes de temps mais encombre l’espace et l’esprit.

Temps d’utilisation (Produits désuets ou brisées) : Lorsque vous êtes devant deux produits identiques, un désuet et un en bon état, il y a toujours 50% des chances que vous tombiez sur l’objet défectueux. Et il n’y a rien de plus désagréable que de travailler avec des objets en mauvais état. Voici des exemples de produits désuets ou brisés que nous avons tendance à endurer :

  • Travail : perforeuse, imprimante, agrafeuse, bibliothèque instable, porte de classeur qui ferme mal.
  • Maison : porte qui ferme mal, armoire croche, tablette mal fixée, ouvre boîte qui coupe mal, couteau mal effilé, etc…
  • Salle de jeu : pièce manquante, jouets brisés, batterie manquante ou à plat

Temps de contournement des obstacles (Les « traîneries ») : Tout ce qui est dans le chemin, dans les escaliers et dans les couloirs dans lesquels vous pouvez vous prendre les pieds et tomber. Ce sont également les boîtes qui s’empilent sous votre bureau. Ce sont souvent ces choses que nous déplaçons, qui nous empêche d’accéder facilement à ce que nous avons besoin.

Et vous, quelles sont vos sources de pertes de temps?

Ce contenu a été publié dans Gestion du temps, Organisation personnelle, Rangement, avec comme mot(s)-clé(s) bureau, cuisine, Méthode 5s, organisation personnelle, perte de temps, rangement, ranger, SEITON. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Gagner du temps grâce à la 2e étape de la méthode 5S: Seiton

  1. Véro dit :

    Exemple pour la catégorie « Produits désuets ou brisé » : les crayons billes, les feutres. Il suffit de les casser en deux et de les mettre à la poubelle dès qu’ils montrent leur manque d’efficacité.

    Dans une autre catégorie, je pense au temps dans la cuisine à passer entre à récupérer les objets empilés (casseroles, bols, etc). La solution est alors de séparer les objets utiles au quotidien limités aux réels besoins des objets occasionnels et empêcher d’empiler pour ceux utilisés le plus fréquemment. Au final, c’est un gain de temps et surtout d’énervement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *