Gagner du temps pour faire les lunchs en préparant les repas pour la semaine

gagner du temps repas pour la semaineDe plus en plus de parents réalisent que les repas fournis dans les écoles ne sont pas spécialement bon pour la santé. Toutefois, le manque de temps, d’organisation et d’idées font en sorte que les enfants continuent de manger les repas offerts par les cafétérias d’école ou par les services de traiteur. Suivez la méthodologie suivante, afin de réussir, quotidiennement, des lunchs rapides et faciles qui feront plaisirs à vos enfants.

GAGNER DU TEMPS POUR FAIRE LES LUNCHS EN PRÉPARANT LES REPAS POUR LA SEMAINE

L’efficacité d’une chaîne est égale à l’efficacité de son maillon le plus faible.

Ceci s’applique à votre situation. Si vous remplacez le mot chaîne dans la phrase par « les étapes que je fais afin de préparer un lunch » et que vous n’êtes pas efficace, c’est parce que vous avez un maillon faible et que vous devez travailler dessus.

J’ai fait l’analyse des principaux problèmes rencontrés lors de la préparation des lunchs et voici ce que j’ai trouvé dans bien des cas :

  • Des ingrédients sont manquants ou ne sont pas en bonnes quantités
  • Les recettes sont compliquées ou longues à préparer
  • Les contenants de plastique ne s’insère pas facilement dans les boîtes à lunch

En suivant les 5 étapes faciles ci-dessous vous pourrez optimiser, améliorer et maximiser vos lunchs. De plus vous allez gagner du temps et vous réduirez vos gaspillages. J’ai fait l’exercice pour vous de développer une approche qui vous permettra que régler les 3 problèmes énumérés ci-dessus et faire en sorte que vous puissiez apprécier faire des lunchs à nouveau.

Voici comment s’y prendre :

Étape 1 : Savoir calculer les quantités

Quel est l’appétit de vos enfants? Un soir de semaine, prenez la portion que vous servez à votre enfant et insérez-la dans une tasse à mesurer ou dans un contenant vous donnant les millilitres (ml). Pourquoi? Parce que cela vous aidera à acheter les contenants vous permettant de toujours mettre la quantité de nourriture correspondant à son appétit. Votre enfant mange 300 ml, achetez des contenants de 300ml.

Étape 2 : Trouver les contenants pour mettre dans les boîtes à lunch

Êtes vous de ceux qui avez un réfrigérateur rempli de restant, mis dans des contenants de plastiques opaques, récupérés d’un plat de yogourt ou de margarine? Cessez d’utiliser ces contenants, ils sont pratiques sur le moment mais n’offrent pas la possibilité d’être rangés dans les boîtes à lunch ou de pouvoir rapidement voir ce qu’il y a à l’intérieur. Ceci est bon pour vous et aussi pour votre enfant à l’école lorsqu’il doit choisir ce qu’il peut manger pour la collation.

Trouvez des contenants en plastiques transparents, je préfère les « snap-on » car ils retiennent les liquides.

Étape 3 : Préparer les repas chauds à l’avance

Vous n’avez peut-être pas le temps de préparer tous les repas pour la semaine le dimanche ou vous avez le temps mais seulement une fois par mois et vous épuisez vite vos réserves placées dans le congélateur.

Cuisinez en plus grande quantité à tous les jours… pas pour manger une deuxième portion ni pour manger par gourmandise. Ne tombez pas dans ce piège : Mettez les portions de lunch dans les contenants réservés à cet effet avant de servir! Comme cela, vous aurez vos lunchs pour le lendemain sans avoir eu à fournir le moindre effort.

Étape 4 : Avoir des bonnes recettes de base

Faites la liste des choses que vos enfants adorent manger et qui se mettent facilement dans une boîte à lunch. Achetez-vous un cartable permettant d’ajouter une page couverture (vous y insérerez son plus beau dessin… et si vous avez 2 enfants, un dessin ira sur le dessus et l’autre au dos du cartable) et mettez votre liste au début du cartable… Cette liste devient votre table des matières. Faites des photocopies des recettes et mettez les à l’intérieur. Si vous voulez, vous pouvez les mettre dans des feuilles protectrices et vos recettes resteront propres plus longtemps. Aussi, si vos recettes proviennent d’un magazine, il sera facile de les glisser dans ces feuilles protectrices pour faciliter le classement et la recherche.

Voici mes conseils sur comment identifier les bonnes recettes :

  • La recette contient des ingrédients que vous avez toujours sous la main ou dans votre réfrigérateur
  • Le repas est facile à manger (pensez à vos enfants seuls dans la classe, vous n’êtes pas là pour les aider)
  • Le repas est facile à transporter.

Étape 5 : Soyez organisé

Faites votre cartable dont je vous ai parlé à l’étape 4. Ayez des contenants de plastiques réservés pour les lunchs, facilement identifiables par tous les membres de la famille. Vous ne voulez surtout pas le matin avoir à ouvrir tous les plats pour savoir lequel va dans le lunch. Si vous avez la possibilité, soyez encore plus organisé en ayant un tiroir dans la cuisine ou une armoire désigné pour les contenants de plastiques réservés pour les lunchs.

Si vous préparez des lunchs à l’avance identifiez-les : soit par un papier que vous collez sur le contenant à l’aide de « scotch tape » ou achetez-vous une étiqueteuse (je suggère le modèle « Brother P-Touch 1290 »). Mettez sur l’étiquette la date de création et le contenu. Les enfants savent lire dès la première année, ils pourront même choisir leurs lunchs le matin.

Vous êtes maintenant prêts à gagner du temps lors de la création d’excellent lunch pour vous et vos enfants, et ce en même temps que vous préparez vos repas pour la semaine ou simplement en cuisinant en plus grandes quantités.

Ce contenu a été publié dans Gestion du temps, Loi de Pareto, avec comme mot(s)-clé(s) Gagner du temps, gestion du temps, loi de Pareto, organisation, repas pour la semaine. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Gagner du temps pour faire les lunchs en préparant les repas pour la semaine

  1. J’aurai juste une petite question piège à poser :
    Comment fait-on pour le cartable lorsqu’on a trois enfants ?

    • Merci Céline, je te conseille d’utiliser le même principe de cartable pour les meilleurs recettes autres que pour les lunchs. Cela fait 2 places supplémentaires pour insérer des dessins. Les enfants ont également des cartables pour leurs cartes de sports, et ils ont fait un dessin pour mettre en page couverture du cartable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *