Bien s’organiser pour s’enrichir au quotidien (1/4)

Pour bien s’enrichir au quotidien il y a 4 règles à respecter:

Faire un budget personnel et le tenir à jour

S'enrichir au quotidien en faisant son budgetCe ne sont pas les techniques, logiciels et les conseils qui manquent pour gérer un budget personnel. Mais comment s’y retrouver. Il faut essayer plusieurs méthodes et l’adapter au rythme et évolution de sa vie. Il n’y a pas de technique parfaite, elle doit répondre à vos besoins.

Faire un budget personnel et le tenir à jour est essentiel à une bonne gestion financière. Connaître les sources de revenus et de dépenses aussi. Sans ces informations il est quasiment impossible de mettre en œuvre un plan budgétaire.

Pour vous aider, voici un exemple concret, le mien. Ma technique est simple, souple et fonctionnelle. Elle est facile à appliquer, ne prend pas beaucoup de temps et est intégrable comme saine habitude de vie. Et même si cela vous semble trop contraignant et que vous vous trouvez plusieurs excuses depuis des années pour ne pas faire votre budget et le suivre, dites-vous que votre cerveau vous dit la même chose quand vous savez que fumer n’est pas bon pour votre santé mais que vous arrivez à fumer quand même. Votre esprit n’est pas connecté à vos mains. Allez, au travail, n’écoutez pas la mauvaise voix.

Faire son budget personnel est très simple. Il s’agit de le développer une fois et de le mettre à jour annuellement. Je mets à jour mon budget toujours à la même période, lors de la révision salariale.

1- Faire la somme de ses revenus. Il s’agit de l’argent disponible pour payer les dépenses : Nous en avons en moyenne un ou deux.

2- Énumérer les dépenses, exprimez-les en montant annuel et faites-en la somme. Faites des regroupements, ayez que 10 à 15 groupes de dépenses. Vous devez avoir une idée claire de l’argent dont vous allez avoir besoin, sans toutefois être trop précis. Lorsque vous serez en contrôle et voudrez couper dans les dépenses, il y aura lieu de décliner ces groupes en plus petit groupe de dépenses.

3- Calculer le montant à réserver à vos dépenses et vérifier si vous avez un budget personnel équilibré. Vos dépenses ne devraient pas représenter plus de 70% de vos revenus. Voici la répartition idéale de votre budget :

  • 55% à 70% reliés à vos dépenses nécessaires pour vivre (manger, se loger, se vêtir, etc.)
  • 10% pour vos économies
  • 10% pour un projet d’avenir à court terme (mariage, achat maison, auto, voyage)
  • 10% pour vous faire plaisir

Si vos dépenses nécessaires sont de l’ordre de 55%, le 15 % restant peut être utilisé comme coussin pour les urgences, pour offrir ou pour faire plus d’économies.

Divisez la somme de vos dépenses nécessaires en 12 (ou 26 si vous êtes payés aux 2 semaines) pour connaître le montant que vous verserez dans un compte bancaire réservé à vos dépenses. À cette étape, je vous suggère de faire les 2 choses suivantes : ayez un compte bancaire pour les 4 catégories énumérées ci-dessus et automatisez le transfert bancaire des montants en fonction de la répartition de votre budget. Ceci facilitera le suivi et vous permettra de voir rapidement si vous devez revoir votre budget personnel.

Si vos dépenses sont plus élevées que vos revenus, ou qu’elles dépassent 70% de vos revenus, vous partez l’année du mauvais pied. Vous savez déjà que vous n’arriverez pas. Maintenant que vous le savez, vous pouvez soit choisir de ne rien faire, de vivre en espérant que cela s’arrangera tout seul, ou en pensant que vos dépenses n’ont pas de limites. Ou vous pouvez vous aider en utilisant la loi de Pareto pour identifier la source de dépenses la plus dommageable et la diminuer. Pour réussir, vous devez redresser la situation.

Garder le tout très simple. Il vaut mieux un budget précis à 80% et bien géré que pas de budget du tout. De toute façon, ce qui est intéressant, c’est que lorsque le budget est bien géré vous êtes sur la bonne voie afin de pouvoir investir l’argent économisé et calculer votre valeur nette pour pouvoir l’augmenter.

Autres articles sur le sujet:

Bien s’organiser pour s’enrichir au quotidien (2 de 4): Économiser

Bien s’organiser pour s’enrichir au quotidien (3 de 4): Investir

Bien s’organiser pour s’enrichir au quotidien (4 de 4): Augmenter sa valeur nette

Ce contenu a été publié dans Budget personnel, avec comme mot(s)-clé(s) budget financier personnel, dépenses, revenus, s'enrichir. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Bien s’organiser pour s’enrichir au quotidien (1/4)

  1. Rachel dit :

    Bonjour,
    j’ai trouvé votre article très intéressant et je voulais juste ajouter qu’il ne faut pas oublier de prendre en compte la catégorie « dépenses obligatoires » où entrent les choses comme les impôts ou les remboursements de crédits par exemple.
    Parce que pour ajuster un budget on peut diminuer certaines dépenses (manger, se vêtir, etc …), on ne peut absolument pas « oublier » les dépenses obligatoires.
    A bientôt !

  2. Ping : Les placements à terme pour s’enrichir au quotidien « Budget Personnel « Togetset

  3. Ping : Bien s’organiser pour s’enrichir au quotidien (4 de 4) « Budget Personnel « Togetset

  4. Ping : Bien s’organiser pour s’enrichir au quotidien (3/4) « Budget Personnel « Togetset

  5. Ping : Bien s’organiser pour s’enrichir au quotidien (2/4) « Budget Personnel « Togetset

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *