Le pouvoir d’une étincelle

Le pouvoir d'une étincelle

Le pouvoir d’une étincelle

On dit qu’une seule étincelle peut enflammer plusieurs hectares de forêt, et qu’une simple roche peut détourner le cours d’un ruisseau.

  • Il suffit d’un petit geste parfois pour réaliser un grand changement
  • Une idée pour transformer
  • Un mentor pour vous faire prendre conscience…

J’ai eu le privilège cette année de suivre un cours s’échelonnant sur 10 semaines sur la gestion du stress avec le Dr Béliveau. Durant ce cours, le Dr Béliveau nous mentionnait : « Si tu peux faire quelque chose, “Just do it”, sinon lâches prise! » Il nous a répété cela pendant 10 semaines, avec différents exemples. Il a su partager à plusieurs reprises des expériences personnelles pour rendre le tout très concret, mais je n’arrivais tout simplement pas à comprendre. Au cours 8 je lui ai dit :

« Dr Béliveau, j’essaie depuis des années de réaliser des projets personnels à la maison. Ma liste est longue et concerne surtout des projets d’entretien et de réparation. Mon conjoint a la capacité de les faire, mais n’a pas les mêmes intérêts, échéanciers et intentions que moi. De plus le travail est souvent bâclé alors je reste insatisfaite même quand les projets sont complétés. J’essaie donc de lâcher prise, d’accepter que mes projets ne se réalisent pas à ma façon et dans mes délais, mais je suis toujours en colère. J’essaie de lâcher prise, mais cela me rend malheureuse. »

Il m’a regardée et m’a dit spontanément : « Si tu es malheureuse, c’est que tu n’as pas lâché prise! Quand il y a colère, c’est parce qu’on est attaché à quelqu’un, quelque chose, un projet. »

J’ai écouté, noté, mais je n’ai pas réussi à comprendre à ce moment-là. Il n’y avait pas d’étincelle. J’avais les informations pour comprendre, mais pas le sens, la connexion.

De retour à la maison, je me suis dit, si je n’arrive pas à lâcher prise, je dois donc revenir à la première règle soit : « Just do it! » Et c’est là que la connexion s’est faite.

Au cours 3, le Dr Béliveau nous a demandé de faire un exercice à la maison. L’exercice consistait à se brosser les dents, pendant une semaine, avec la main contraire à l’habitude et d’observer nos émotions. Voici ce que j’ai ressenti en réalisant cet exercice :

  • Je trouvais difficile de tenir la brosse, je devais fournir un effort inhabituel;
  • Je devais rester concentré sur la tâche, pas moyen de faire 2 choses en même temps;
  • J’étais impatiente, c’était trop long pour rien;
  • J’avais peur du résultat, est-ce que j’aurais une carie à la fin de la semaine;
  • Je me sentais ridicule, incompétente;
  • Je trouvais cela inconfortable;
  • Je me sentais comme un imposteur.

Cet exercice m’a permis de reconnaître que ce sont les émotions que je ressens lorsque je fais face à un projet ou un changement impliquant un apprentissage. C’est là que j’ai compris le « lâcher-prise ». Tout a rapport avec mes émotions.

Ce n’est que lorsque je me suis mise à réaliser un des projets sur ma liste qui me tenaient à cœur que j’ai ressenti les émotions surgir et que j’ai fait le lien. Je devais :

  • Me calmer lorsque j’ai ressenti de l’impatience;
  • Essayer différentes options quand je n’avais pas la compétence;
  • Affronter mes peurs lorsque j’ai eu à manipuler un outil;
  • Accepter que faire le projet prenne un certain temps, et apprécier le moment plutôt que de souhaiter faire autre chose;
  • Demander de l’aide pour avoir le résultat attendu.

Pour lâcher prise, je n’avais pas à renoncer à un projet bien fait. Je n’avais pas à renoncer que le projet se fasse tout court. J’avais plutôt à renoncer à certaines émotions, croyances, peurs. Cela me prendra du temps pour réussir à faire les bons choix, à réaliser les projets ou lâcher prise. Mais du moins, maintenant je comprends que dans les 2 cas, je peux le faire dans la joie et le bonheur!

Publié dans Gestion de projet, Organisation personnelle | Marqué avec gestion de projet, gestion du stress, organisation personnelle, s'organiser | Laisser un commentaire

La liste de todo d’Hillary Clinton

Hillary ClintonLe 18 mars dernier, j’ai eu l’opportunité d’entendre Mme Hillary Rodham Clinton à la chambre de commerce du Montréal Métropolitain dans le cadre de la série de conférences avec les grands leaders internationaux. Mme Hillary Clinton, ex- première dame des États-Unis, ex-secrétaire d’État et ex-sénatrice de l’état de New York, nous a entretenu pendant plus d’une heure sur les droits de la personne, la démocratie, la société civile et surtout sur les chances égales que doivent avoir les femmes et les jeunes filles partout dans le monde.

Son discours était brillant, clair, senti et appuyé sur des faits. Elle nous a rapporté que « jusqu’à tout récemment, aucune statistique n’évaluait l’apport économique des femmes africaines qui travaillent du levée au coucher du soleil. Les économistes disaient que leur travail n’entrait pas dans l’économie formelle. Maintenant que leur apport est compilé, les sociétés peuvent constater, données à l’appui, la contribution des femmes à la croissance. »

Mobilisant et inspirant, cette grande leader nous a entretenus sur les doutes qu’elle peut avoir à l’occasion et comment elle arrive à y faire face pour accomplir les mandats qu’on lui confit. Elle arrive à accorder de l’importance aux critiques, mais sans les prendre d’un point de vue personnel. « Dans l’arène publique, une femme doit avoir une carapace aussi dure que la peau d’un rhinocéros. Heureusement, grâce aux produits de beauté, c’est plus facile aujourd’hui ».

Elle m’a fait sourire lorsqu’elle nous a confié la manière dont elle est parvenue à réaliser les mandats importants qu’on lui a confiés lorsqu’elle a été secrétaire d’État. Elle a tout simplement répondu en disant : « Vous savez, nous les femmes, nous aimons faire une liste de todo! ».

Ce que je réalise, c’est que nous avons la même liste de todo… ce n’est que le contenu qui diffère. Je retiens que même en franchissant les différents échelons dans une société, ces fameuses listes que nous gardons précieusement à jour, reste un outil essentiel pour atteindre nos buts et réaliser nos mandats.

Elle a livré de grands messages d’espoir. Merci Hillary. Quant à savoir si elle se présentera aux élections de 2016, il faudra encore attendre. Dare to compete Mme Clinton. Dare to compete! (Osez vous lancer Mme Clinton, osez vous lancer)

Publié dans Gestion du temps, Organisation personnelle | Marqué avec gestion du temps, liste de todo, organisation personnelle | 2 commentaires

Avantages d’un garde-meubles en cas de déménagement

 

Garde-meubles

Parce que les imprévus surviennent toujours quand on ne les attend pas il est bon de prendre toutes les précautions possibles surtout lors d’un déménagement.

En plus d’engager les services d’un bon déménageur ou d’organiser soi-même son déménagement, il est important de pouvoir compter sur l’aide d’un garde-meubles.

Pourquoi ?

Je cède ma place à Régine Leroy qui vous expliquera pourquoi dans cet article invité. Régine nous entretiendra des différents avantages d’un garde-meubles. Vous trouverez, comme à l’habitude, mes commentaires à la fin l’article. Bonne lecture.

« Parce qu’actuellement rares sont les logements qui offrent une cave ou un grenier pour stocker le surplus et que l’espace fait défaut dans la plupart des appartements ou même des villas.

Parce que parfois on ne peut pas tout transporter, ou les dimensions du nouveau logement ne s’ajustent pas à l’ancien et qu’il y a un surplus de meubles, ou parce que l’appartement ou la villa ne peut être livré ou libéré à la date convenue et que le congé de l’ancien domicile est arrivé à terme. Ou même parce qu’une opportunité de travail vous envoie à l’étranger et qu’il serait trop onéreux de faire suivre tous ses biens, ou à cause d’un héritage et en attendant de pouvoir placer ou vendre tous les objets et meubles reçus, parce que vous aimez chiner et qu’il n’y a plus de place dans l’appartement pour accueillir tous les meubles acquis et pour un grand nombre de motifs et raisons qui peuvent se présenter dans votre vie actuelle où les déplacements sont fréquents.

Non seulement le garde-meubles s’adapte à tous les besoins en matière de capacité et de durée, mais aussi dans le choix des possibilités selon le contenu stocké.

Il existe différents types de containers dans un choix important de volume qui s’ajustent aux besoins de chacun: archives, meubles, vêtements, objets délicats, livres et revues,…

Un autre avantage non négligeable est le gardiennage sécurisé. Un système de surveillance 24h/24h assure non seulement les biens contre le vol, mais aussi contre l’incendie, les dégâts des eaux ou autre. Les biens stockés sont à l’abri, bien surveillés et l’embaucheur peut à tout moment avoir accès à son garde-meubles. »

Commentaires de Martine:

Je n’ai jamais eu recours à un garde-meubles, toutefois, cette méthode de storage temporaire aurait été utile lorsque nous avons vendu notre première maison et que la construction de la nouvelle n’était pas complétée. J’ai plutôt trouvé un appartement et j’ai utilisé une pièce pour stocker ce dont je n’avais pas besoin dans l’immédiat. Je serais probablement tenté par un garde-meubles une prochaine fois.
Que l’on utilise un garde-meubles ou pas, le fait de stocker temporairement des objets nous fait également prendre conscience si nous avons réellement besoin de garder tous ces objets. J’ai donc fait un ménage à l’ouverture des boîtes stockées et je me suis départie de plusieurs objets que je n’utilisais plus.

Publié dans Rangement | Marqué avec boîtes, déménagement, encombrement, garde-meubles, ménage, organiser, rangement | Laisser un commentaire

Êtes-vous une personne organisée?

J’aime bien les listes. Facile à lire, facile à analyser, facilite la réflexion. En voici une qui vous permettra d’évaluer si vous êtes une personne organisée. Cette liste de 19 items, vous la retrouverez sur le site de Laurence, s’organiser c’est facile. Voici selon moi le top 10 (tiré de la liste de Laurence) des habitudes utiles d’organisation. Vous retrouverez mes commentaires en italique. Bonne réflexion!

  1. Tout le monde, chez vous, sait où sont les choses : tournevis, aspirateur, enveloppes, papiers administratifs…: du coup, on ne vous dérange pas pour ça (cela vous donne plus d’autonomie, et prouve que chaque chose à sa place, et que cette place est logique)
  2. Les enfants savent nettoyer leur chambre, la salle de bains, les toilettes et faire la vaisselle (plus qu’une habitude d’organisation, cela permet de répartir les tâches et de transmettre les connaissances. Vous n’avez pas à tout faire)
  3. Vous contemplez les moutons de poussière naissants d’un air placide, parce que vous savez que leur tour viendra, comme toutes les semaines (être à jour tous les jours n’est pas possible ou inutile. Par exemple, on n’en finit jamais avec le lavage. Programmer vos tâches ménagères et respecter cet horaire. Vous gagnerez du temps et vous serez plus heureux!)
  4. Votre sac à main/sac à dos est léger, léger… (Allez à l’essentiel et cessez de traîner des objets inutiles. Vos épaules et votre dos vous remercieront. De toute façon, dans 80% du temps, vous n’utilisez que 20% du contenu de votre sac à main, alors faites le ménage et soulagez-vous du surpoids!)
  5. Au travail, en votre absence, un collègue peut retrouver vos documents sans devoir vous appeler pendant vos congés (Laurence et moi avons quelques conseils là dessus à vous donner…lisez nos articles sur le sujet…)
  6. Vous avez beaucoup de travail, mais n’éprouvez que rarement la sensation d’être complètement débordé(e) alors que vous prenez le temps d’aller déjeuner avec vos collègues (planifier vos journées et vos mois. Fixez-vous des objectifs et communiquez-les. Cela vous aidera à vous sentir moins débordé.)
  7. En général, vous avez moins de 50 mails dans votre boîte de réception même si vous ne les consultez pas depuis la maison (utilisez la méthode TTC : touché, traité, classé. Cela ne règle pas le nombre de courriels que vous recevrez, mais au moins vous ne verrez que ce qu’il vous reste à faire.)
  8. La hauteur de la pile de papiers sur votre bureau est inférieure à la hauteur d’une main (ne gardez que l’essentiel sur votre bureau. Lisez le guide « Un esprit sain dans un espace sain)
  9. Personne ne vous appelle plus pour dire « tu as reçu mon mail? » parce que chacun sait que vous allez y répondre sans faute, même si pas dans l’instant (cela ne dépend pas seulement de vous, mais des autres. Faites vos suivis et aidez les personnes inquiètes à cesser de vous appeler chaque fois qu’ils vous envoient un mail pour vous informer qu’ils vous ont écrit.)
  10. Vous êtes capable de faire avancer plusieurs projets de front, même s’ils n’ont pas de date-limite (David Allen vous suggérerait de faire votre liste de projets et de toujours déterminer la prochaine action. Ceci vous aide à avoir une vue d’ensemble et également d’être toujours dans l’action)
Publié dans Loi de Pareto, Organisation personnelle, Rangement | Marqué avec aménager un bureau, efficacité, encombrement, loi de Pareto, Méthode 5s, organisation personnelle, organisée | Un commentaire

Les indispensables dans un bureau

Si vous êtes dans un projet d’aménagement ou de réaménagement de votre espace de travail, voici 5 conseils pour vous permettre d’aménager un bureau à la fois agréable et efficace.

  1. Ne gardez que l’essentiel sur votre plan de travail : un lieu encombré nuit à la concentration et à l’efficacité. Évitez de tout mettre sur votre plan de travail. Pour vous aider à déterminer ce que vous devriez garder, procurez-vous la liste des indispensables dans un bureau.
  2. Aménagez l’espace selon vos besoins : que faites-vous dans ce bureau, qu’avez-vous besoin souvent, à l’occasion et rarement. Vos équipements et vos meubles devraient être localisés de manière à réduire au minimum vos déplacements et optimiser vos mouvements. Pour vous aider à évaluer vos besoins, suivez les conseils dans le guide « Un esprit sain dans un espace sain ».MM-UESDUES-ebook-2-155
  3. Soyez toujours à jour dans le classement de vos papiers. Comment faire pour que votre bureau ne devienne pas le lieu où vous déposez les dossiers que vous n’avez pas eu le temps de traiter durant la journée? Comment faire pour classer vos documents au fur et à mesure et ainsi toujours être à jour? Suivez les conseils dans l’article suivant : « Mon truc ultime pour le classement des papiers ». Vous pouvez également trouver plus d’information sur ce sujet dans le guide « Un esprit sain dans un espace sain ».
  4.  Choisissez le mobilier et la couleur selon vos goûts et le confort. À cet effet, suivez mes « pins », qui se renouvellent régulièrement. Vous trouverez mes meilleures sélections sur le web, que vous aimiez plus le vintage ou le moderne.
  5. Ne négligez pas l’éclairage : si vous ne pouvez avoir la lumière du jour dans votre espace de travail, ayez une lampe qui vous procurera un bon éclairage.

 

Publié dans Organisation personnelle, Rangement | Marqué avec aménager un bureau, classement, efficacité, encombrement, ranger | Laisser un commentaire

Guerre à l’encombrement

encombrementLorsque l’on veut stabiliser les résultats sur une production de produits en usine, nous cherchons à établir des procédures pour obtenir une constance. Dans notre vie personnelle, il peut arriver que nous désirions obtenir des résultats différents, mais nous ne changeons pas nos façons de faire.

Le principe est le même. Il n’est nullement possible de toujours faire la même chose et d’espérer obtenir des résultats différents. C’est la base. Si ce que vous faites ne vous aide pas à atteindre l’état que vous recherchez, vous devez changer de méthode. Mais comment?

Il faudra réfléchir… et surtout passer à l’action. Je vous propose des pistes de réflexion qui concernent l’encombrement. Ces questionnements vous permettront d’abord de faire le point sur de mauvaises habitudes que vous pourriez avoir pour ensuite pouvoir résoudre ce problème.

Voici 3 questionnements utiles en tout temps… mais surtout après la période des fêtes!

Manquez-vous d’espace dans vos placards? Si oui, pensez bien à ceci. La majorité des gens portent 20% de ce qu’ils possèdent dans 80% du temps. C’est sûrement votre cas. Donc, faites le tri et vous obtiendrez de la place. Voici un article pour vous aider.

Vous manquez d’espace dans votre cuisine? Lorsque vous cuisinez, vous utilisez probablement 20% de ce que vous possédez dans 80% du temps. Vous avez surement de la vaisselle, des plats, casseroles et différentes choses qui peuvent être utiles… mais pas pour vous. Faites de la place.

Vous ne savez plus quoi cuisiner et pourtant vous avez une bibliothèque remplis de livres de recettes? Sélectionnez vos meilleures recettes et montez-vous un livre de recettes. Ceci vous aidera à n’acheter que l’essentiel à l’épicerie et vous pourrez vous débarrasser de livres de recettes qui ne vous servent pas.

Bonne chance dans vos projets!

Publié dans Loi de Pareto, Organisation personnelle, Rangement | Marqué avec encombrement, loi de Pareto, rangement, s'organiser | Laisser un commentaire

3 idées pour organiser le rangement de petits articles

Voici 3 images, tirées du web, qui m’ont inspirées pour cet article. Elles faisaient parties d’un lot de 52 idées pour mieux s’organiser au quotidien. J’ai sélectionné mes coups de cœur, car elles m’inspirent pour ranger des petits articles et mettre de l’ordre dans les tiroirs. Pourquoi ne pas commencer l’année en organisant mieux 3 lieux souvent encombrer. Voici ce que j’ai choisi: les brosses à dents, les placards de vêtements ainsi que les paniers à cosmétiques. Ce sont des idées d’organisation très peu couteuses et qui peuvent se réaliser facilement. J’espère que ces images vous inspireront également, sinon, je vous laisse faire votre propre sélection!

Tablette inversée pour plus d'organisation

Tablette inversée pour plus d’organisation

Plateau stable

Fixer les plateaux avec du velcro pour plus de stabilité

 

Plateau pour s'organiser au quotidien

Plateau pour s’organiser au quotidien

Publié dans Organisation personnelle, Rangement | Marqué avec encombrement, ménage, mettre de l'ordre, organisation personnelle, rangement, ranger, s'organiser | Laisser un commentaire

Se fixer des objectifs ou des résolutions pour la prochaine année?

Gestion de projetsFin d’une année, début d’une autre. C’est l’heure des bilans et des résolutions! Au travail comme dans notre vie personnelle. Difficile d’y échapper. Les magazines regorgent de divers conseils pour déterminer les meilleures résolutions pour la prochaine année. Allez-vous vous laissez tenter encore cette année à faire votre liste de résolutions?

Et si je vous proposais une autre méthode?

Méthode de Brian Tracy pour fixer et atteindre des objectifs

J’adore les conseils de Brian Tracy (presqu’autant que ceux de David Allen). Il a développé une méthodologie, en 12 étapes, pour identifier et atteindre ses buts. 12 étapes c’est un peu impressionnant comme nombre. Mais déjà si vous vous rendez à la 4e étape, vous aurez fait plus que la majorité des gens.

Étape 1 : Décidez exactement ce que vous désirez obtenir dans 4 domaines de votre vie :

  • Revenu (carrière, types d’emplois, salaire),
  • Famille (relation, style de vie, vacances, enfants),
  • Santé (poids, exercice, énergie),
  • Valeur nette (santé financière, plan de retraite, police d’assurance) 

Étape 2 : Écrivez vos buts le plus clairement possible (un enfant de 6 ans doit être en mesure de les comprendre). Les buts doivent être claires, précis, mesurable. Un but de perdre du poids n’est pas assez. Il faudrait dire plutôt perdre xx KG.

Étape 3 : Établissez un échéancier pour chacun de vos buts. Les buts n’ont pas tous besoins d’être atteints dans l’année en cours ou dans les prochains mois. Certains peuvent prendre des années. L’important est de fixer l’échéancier global et ensuite de le découper en échéancier plus court (annuel, mensuel, hebdomadaire, journalier).

Étape 4 : Identifiez les obstacles que vous aurez à surmonter afin de pouvoir atteindre vos buts. Il y aura toujours des contraintes qui vous limiteront dans l’atteinte de vos buts. Quels seraient les vôtres?

Étape 5 : Identifiez les connaissances et/ou les habilités que vous devez acquérir pour atteindre vos buts.

Étape 6 : Identifiez les personnes qui pourraient vous aider à atteindre vos buts.

Étape 7 : Faites la liste de toutes les choses que vous aurez à accomplir pour atteindre vos buts. Vous devez intégrer les ressources qui vous aideront, les connaissances à développer, etc…

Étape 8 : Organisez la liste dans un ordre logique.

Étape 9 : Développez votre plan d’action (action et échéancier).

Étape 10 : Sélectionnez une tâche importante à faire chaque jour.

Étape 11 : Développez une habitude d’auto discipline. Choisissez chaque jour,  une activité qui vous aiderait le plus a atteindre vos buts rapidement.

Étape 12 : Pratiquez la visualisation de vos buts. Trouvez des images correspondant à vos buts et ayez-les à portée de vue. Cela vous aidera à rester concentré.

Je fais les 4 premières étapes avec une amie. Nous réalisons notre bilan et fixer nos objectifs pour la prochaine année avant Noël, une fois l’an. Nous faisons des suivis trimestriels. C’est très enrichissant de faire le bilan de l’année qui vient de passer, revoir les objectifs qui sont reconduits et en fixer de nouveau.

Alors, allez-vous vous laisser tenté?

Publié dans Gestion de projet, Organisation personnelle | Marqué avec Brian Tracy, buts, efficacité, objectifs, organisation personnelle, plan d'action, priorité, s'organiser | Laisser un commentaire

Budget personnel : Automatisez vos investissements

Automatiser ses investissements signifie économiser de l’argent sans douleur. Alors, pourquoi s’en passer? Que ce soit pour économiser dans le but d’un achat (maison, voiture) ou un voyage, un petit montant à chaque paie suffit et l’argent s’accumulera rapidement. Voilà donc une façon simple de s’enrichir.

La méthode est d’autant plus efficace pour les investissements en vue de la retraite. Le fait d’investir graduellement vous permettra de bénéficier de l’évolution du marché et d’avoir des rendements sur vos investissements passés. S’enrichir lentement mais sûrement!

Rappelons que l’avantage premier est que dès que l’automatisation est en place, vous n’avez plus à vous en soucier. Cela ne requiert donc aucune discipline de votre part.

Alors concrètement voici comment s’enrichir sainement :

1- Vous pouvez ouvrir un compte bancaire dans une autre institution (sans frais), par exemple ING Direct. Nommer le compte bancaire avec le titre de votre projet. Le fait que l’argent soit chez ING Direct comporte 3 avantages :

  • On vous versera de l’intérêt mensuellement (pas de minimum requis) (une autre façon simple de s’enrichir)
  • Il est plus difficile d’y avoir accès que dans votre compte bancaire habituel
  • Vous n’êtes pas tenté de le dépenser pour un autre projet

2- Déterminer la fréquence et le montant que vous désirez verser. Si vous désirez économiser 10 000$ sur une période d’un an, le montant à verser toutes les 2 semaines sera :

10 000$/26 = 385$

Inscrivez ce montant à votre budget personnel afin de l’insérer dans vos calculs

Si vous désirez économiser pour votre retraite, lisez également l’article suivant : Bien s’organiser pour s’enrichir au quotidien (2/4)

Publié dans Organisation personnelle | Marqué avec budget personnel, investissement, s'enrichir | Laisser un commentaire

Budget personnel : Calculez votre taux horaire réel

Bonne année 2013, santé, bonheur, succès

Placement à terme pour s'enrichir au quotidienPour ceux qui ont fixé comme objectif de finir l’année 2013 plus riche qu’au début de l’année, la série de 10 articles qui s’amorce vous intéressera. Ces articles contiennent des conseils pour établir et respecter votre budget personnel ainsi que votre budget familial. Comme il est difficile de s’enrichir avec des placements et à la Bourse, nous vous proposons une approche différente. Au lieu de prendre plus de risque pour accroître les rendements, la série d’articles décrira comment diminuer des frais et dépenses sur lesquels nous pouvons avoir le contrôle et sur lesquels nous pouvons agir.

Voici la liste des 10 conseils pour s’enrichir en 2013

Voici la liste des 10 conseils pour s’enrichir en 2013. Pour vous permettre de les mettre en œuvre graduellement, ils sont répartis dans une série de 10 articles.

  1. Calculez votre taux horaire réel pour réduire vos dépenses
  2. Automatisez vos investissements
  3. Remboursez votre hypothèque en mode accéléré
  4. Revoyez vos forfaits d’assurance collective
  5. Mettez à jour vos dossiers d’assurance, téléphonie, internet, presse
  6. Faites des économies au bureau
  7. Faites travailler votre logement
  8. Réduisez les frais de votre automobile
  9. Faites des économies d’efficacité énergétique avec quelques trucs
  10. Coupez dans les frais de gestion

Calculez votre taux horaire réel pour réduire vos dépenses

Cette stratégie sera utile pour mieux gérer son argent et respecter son budget personnel.

Voici comment s’y prendre. Il s’agit de déduire de votre salaire horaire, les dépenses encourues pour le travail. Tout simplement. Cela vous servira à calculer, avant de faire un achat, combien d’heures travaillées vous coûtera cette dépense.

  1. Notez votre salaire annuel
  2. Faites la somme, sur une base annuelle, de vos dépenses reliées au travail, telles que le transport, les repas, les vêtements professionnels, les accessoires électroniques, etc.
  3. Faites la somme des heures annuelles consacrées à votre emploi (heures travaillées, transport, activités non rémunérées en dehors des heures, mais reliées directement à l’emploi).

Effectuez ensuite le calcul suivant:

Salaire annuel – dépenses annuelles = Taux horaire réel
Heures annuelles consacrées à l’emploi

Cette mise en perspective des revenus aidera surement certaines personnes à mieux gérer son argent et à respecter son budget personnel. Vous n’aurez pas de revenus supplémentaires mais plus de revenus disponibles.

Publié dans Budget personnel | Marqué avec budget familial, budget personnel, gérer son argent, s'enrichir | Laisser un commentaire